Réglage des cookies

Ce site web utilise des cookies pour des raisons fonctionnelles, pour des raisons de confort et pour des raisons statistiques. Vous pouvez à tout moment modifier le réglage des cookies en cliquant sur « Modifier ».
Afficher moins

Ultra-facile et pas cher : construisez vous-même une chaise design pour votre terrasse cet été !

Partager sur Pinterest Partager par e-mail Imprimer
Construire soi-même son mobilier de terrasse : sur une terrasse, on voit une chaise en bois clair à côté d'une table blanche, avec une forêt en arrière-plan.
Une petite merveille pour sublimer votre terrasse : la chaise design à fabriquer soi-même
  • Difficulté
    facile
  • Coûts
    < 50 €
  • Durée
    1-3 h

Introduction

Envie de construire vous-même vos meubles de terrasse ? Alors ce DIY est fait pour vous ! Cette chaise se compose tout simplement de deux planches imbriquées l'une dans l'autre. Pas besoin de percer ! Pas chère, confortable et ultra-compacte, cette chaise design présente par ailleurs une esthétique qui s'adapte parfaitement aux intérieurs décorés dans le style scandinave.

Matériel requis

Icon accessories
Accessoires
  • équerre de menuisier
  • Serre-joints
  • mètre pliant ou mètre ruban
  • gants de travail
  • Protection auditive
  • niveau
  • masque
  • crayon
  • Lunettes de protection
Icon confirmation
Liste des matériaux
  • Planche de bois, brute de sciage: 245 x 25 x 3,8 cm (longueur x largeur x épaisseur); Astuce : plus la planche est large, plus l'assise est large !
L : longueur, l : largeur, H : hauteur, D : diamètre

Instructions - étape par étape

1 5

Étape 1 : raboter et poncer le futur meuble de terrasse

Construire soi-même son mobilier de terrasse : une planche de bois est préparée à l'aide d'un rabot.
Avec le rabot, éliminez les éclats et les zones rugueuses ainsi que les petites aspérités de votre planche de bois.
Une main règle la profondeur de passe d'un rabot électrique.
Sur un rabot, vous pouvez régler la profondeur de passe, c'est-à-dire la profondeur à laquelle le rabot doit couper dans le bois. Attention : si vous ne traitez que la surface, passez plutôt deux fois sur la pièce de bois et ne rabotez pas trop profondément.
Construire soi-même son mobilier de terrasse : une planche est poncée à l'aide d'une ponceuse multifonctions.
Vous pouvez peaufiner le ponçage de la planche à l'aide d'une ponceuse multi.

Matériel requis : Ponceuse Multi, Feuilles abrasives pour bois dans différentes granulométries, Rabot, Lunettes de protection, masque, planche de bois

Avant de pouvoir transformer ces planches de bois en mobilier de terrasse, vous devez les raboter et les poncer. Ces planches bon marché présentent souvent des éclats, des aspérités et des tâches, et un aspect rugueux lié au sciage. Le rabot vous permet d'égaliser grossièrement la surface. Passez ensuite la ponceuse pour obtenir une surface bien lisse. Si les arrêtes de la planche sont trop vives, vous pouvez les adoucir à l'aide de la ponceuse multi. Pour utiliser le rabot et la ponceuse en toute sécurité, équipez-vous de gants de travail, d'un masque et de protection auditive.

Icon hint
RABOTER OU PONCER – QUELLE EST LA DIFFÉRENCE ?

Raboter permet d'évacuer les copeaux et les éclats du bois. On peut ainsi égaliser rapidement et précisément les bordures d'une planche, ou même donner une forme spécifique au bois en rabotant les coins d'un tasseau. Lors du ponçage, en principe, la surface est simplement rendue rugueuse. En ponçant de façon plus intense et avec du papier abrasif à grain plus fin, vous pouvez obtenir des effets similaires.

2 5

Étape 2 : tracer la ligne de coupe et scier pour construire la chaise de terrasse

Construire soi-même son mobilier de terrasse : sur les planches destinées à devenir une chaise, une ligne est tracée à l'aide d'une règle d'angle.
Tracez une ligne bien droite sur le bois en vous aidant d'une équerre de menuisier ou d'une règle d'angle.
Construire soi-même son mobilier de terrasse : une planche est sciée à l'aide d'une scie circulaire à main de marque Bosch, pour la chaise de terrasse à construire soi-même.
Vous pouvez maintenant scier à la scie circulaire en suivant la ligne de coupe.
Vue détaillée : un morceau de bois est scié à la scie circulaire.
Les rainures de la plaque de verrouillage permettent de bloquer la lame.

Matériel requis : Scie à lame Nanoblade avec lame Wood Basic 50, ou scie circulaire à main avec lame de scie circulaire standard pour le bois, crayon, mètre pliant ou mètre ruban, équerre de menuisier, Serre-joints, Lunettes de protection, Pendant que vous sciez : gants de travail, protection auditive

Coupez la planche en deux : une première de 115 cm de long et une seconde de 130 cm de long. Grâce à l'équerre de menuisier, vous pouvez tracer une ligne parfaitement perpendiculaire (et bien droite !) sur toute la largeur du bois.

Il vous suffit ensuite de suivre la ligne tracée avec votre scie circulaire. Avant de scier, fixez la planche à votre table de travail à l'aide de serre-joints. Pour scier en toute sécurité, équipez-vous de lunettes de protection et de protections auditives. Quand vous travaillez avec une scie circulaire ou une scie sauteuse, veillez également à porter des gants de travail.

3 5

Étape 3 : tracer les repères et scier la pièce en T

Équipé d'un niveau et d'un crayon, un homme trace une ligne sur un morceau de bois posé sur un établi.
Tracer une ligne parfaitement droite n'est pas si facile. Pour vous y aider, utilisez un niveau.
Un morceau de planche de bois poncée est posé sur un établi. On voit des encoches tracées au crayon pour former un T sur la planche.
Comment couper une planche en T ? Les parties hachurées sont retirées de chaque côté de la planche. Il ne reste plus que la partie non-hachurée en forme de T.
Une partie de planche de bois, hachurée au crayon, est coupée à la scie circulaire.
Pour réaliser la coupe longue et droite, utilisez de préférence une scie circulaire. Vous pouvez aussi réaliser la coupe à l'aide d'une scie NanoBlade ou d'une scie sauteuse.
Une scie NanoBlade de marque Bosch est posée sur plusieurs morceaux de bois dont l'un vient d'être scié.
Avec la scie NanoBlade, vous pouvez scier de manière très précise le petit morceau en T.

Matériel requis : Scie à lame Nanoblade avec lame Wood Basic 50, niveau, mètre pliant ou mètre ruban, équerre de menuisier, Lunettes de protection, Crayon à papier, Serre-joints

Pour construire votre propre meuble de terrasse, encastrez les deux planches. Pour cela, vous devez réaliser une ouverture dans la plus longue planche de bois. La planche plus courte doit être coupée en forme de T. Pour cela, vous devez scier un petit morceau de bois sur la gauche et sur la droite de la pièce.

À l'aide du mètre pliant, tracez un repère au crayon à 5 cm du bord, de chaque côté. À partir d'une des extrémités de la planche de 115 cm, mesurez 84,5 cm de chaque côté de la planche. Ces deux parties en bordure de 84,5 cm de long et 5 cm de large sont ensuite sciées. On obtient alors, à l'une des extrémités de la planche, une partie en forme de T de 30,5 cm de long et de 10 cm plus large que le reste de la planche.

Pour relier les deux points et obtenir facilement une ligne droite, utilisez un niveau. En regardant la planche, vous devez déjà pouvoir identifier la forme en T. Vous pouvez maintenant couper le bois en suivant les deux petites lignes et les deux grandes lignes. Fixez à nouveau fermement votre planche. Un conseil : au niveau des petites lignes, utilisez de préférence une scie NanoBlade, plus facile à contrôler qu'une scie circulaire. Vous pouvez aussi utiliser une scie sauteuse.

4 5

Étape 4 : tracer les repères et scier l'ouverture

Sur un morceau de bois clair, un rectangle a été hachuré au crayon. Un mètre pliant est posé à côté.
à 28 cm d'un des bords de la planche de bois, hachurez le rectangle qui servira à l'ouverture.
Une scie NanoBlade est posée sur une planche de bois. À côté, le rectangle hachuré vient visiblement d'être scié.
Pour réaliser cette découpe, vous devez utiliser une scie capable de faire une coupe en plongée. Vous pouvez utiliser une scie NanoBlade ou une scie sauteuse équipée d'une lame de scie plongeante.

Matériel requis : Scie à lame Nanoblade avec lame Wood Basic 50, niveau, mètre pliant ou mètre ruban, équerre de menuisier, Crayon à papier, Lunettes de protection, Serre-joints

À la fin, insérez la pièce en T dans l'ouverture de la longue planche. Ainsi inclinée, votre chaise de terrasse est parfaitement stable et solide ! Pour réaliser l'ouverture, mesurez 28 cm à partir d'une des extrémités de la planche. Tracez ici un rectangle centré de 3,8 x 15 cm (longueur x largeur).Pour scier cette partie, utilisez votre scie NanoBlade. Elle vous permet notamment de réaliser facilement ce qu'on appelle des coupes plongeantes. Posez d'abord la scie à la verticale sur le bois. Placez la lame au milieu de la ligne que vous avez tracée. Allumez la scie et enfoncez la lame dans le bois. Découpez jusqu'à la fin de la ligne. Retournez l'appareil et sciez dans la direction opposée. Faites de même sur les quatre côtés jusqu'à ce que le rectangle soit complètement ouvert !

5 5

Étape 5 : assembler et installer le meuble de terrasse fait-maison

Construire soi-même son mobilier de terrasse : Deux planches de bois découpées sur mesure sont assemblées pour faire une chaise.
Zéro perçage, zéro vis : cette chaise à installer sur votre terrasse est très facile à fabriquer.
Construire soi-même son mobilier de terrasse : Vue détaillée de l'assemblage d'une chaise réalisée à partir de deux planches de bois.
Le bois clair, parfaitement poncé, présente l'aspect d'un bois très noble. Qui aurait pensé quon pouvait construire cette chaise de terrasse pour moins de 20 euros ?!

Matériel requis :

Le travail est terminé ! Ou presque... Pour pouvoir utiliser le mobilier de terrasse que vous avez construit vous-même, il vous suffit d'assembler les deux éléments. Si les bordures de coupe vous paraissent trop rugueuses, poncez-les simplement à l'aide de la ponceuse multi. Pour protéger votre chaise de l'usure, vous pouvez également peindre les deux éléments. Vous pouvez aussi choisir un bois plus résistant comme le mélèze ou le sapin Douglas. Ils vieillissent très bien et peuvent tenir jusqu'à dix ans sur le balcon et la terrasse !

Dernier conseil si vous disposez de peu d'espace sur votre balcon : démontez tout simplement votre chaise et rangez-la sous un banc, sur une armoire ou sous votre lit. Vous pouvez aussi très bien vous en servir pour vous asseoir sur la plage. Votre chaise se glisse en un clin d'œil dans la voiture ! On adore !


Mentions légales

Bosch ne garantit pas l'exhaustivité et l'exactitude de ces instructions. Bosch déclare également que leur mise en œuvre relève de votre responsabilité. Veuillez prendre toutes les précautions nécessaires pour votre sécurité.