Réglage des cookies

Ce site web utilise des cookies pour des raisons fonctionnelles, pour des raisons de confort et pour des raisons statistiques. Vous pouvez à tout moment modifier le réglage des cookies en cliquant sur « Modifier ».
Afficher moins

Débarrassez votre jardin des nuisibles grâce à ces 5 astuces

Partager sur Pinterest Partager par e-mail Imprimer
Lutter contre les nuisibles du jardin. Une marguerite est infestée de pucerons
Les pucerons ne sont pas les bienvenus au jardin : découvrez nos trucs et astuces pour lutter contre les pucerons et autres nuisibles. © istock

Si l'on veut un joli jardin, la lutte contre les nuisibles est malheureusement inévitable. Parce qu'évidemment, personne n'a envie d'avoir des plantes ou des légumes à moitié grignotés. Voici comment protéger votre jardin des limaces, pucerons et autres indésirables grâce à quelques mesures préventives qui vous permettront d'éviter toutes invasions de nuisibles.

1 5

L'ennemi n° 1 du jardin : la limace

Des limaces brunes rampent sur une laitue dans un potager.
Pour éviter qu'ils ne saccagent vos cultures, vous devez lutter contre ces nuisibles. © istock

Avant de commencer, il est important de préciser que les limaces et les escargots ne sont pas tous des nuisibles. Beaucoup d'escargots se nourrissent de plantes mortes plutôt que de vivantes. L'escargot de Bourgogne, par exemple, est une espèce protégée qui empêche le développement des limaces, puisqu'ils mangent les œufs de ses dernières. Il est donc préférable de ne pas utiliser de produits chimiques pour se débarrasser des limaces afin d'éviter de tuer les espèces inoffensives.

En prévention, vous pouvez installer une barrière ou des pièges anti-limaces pour protéger vos plates-bandes. Vous pouvez aussi éradiquer l'invasion de limaces dans votre potager en faisant pousser des plantes que les limaces détestent, telles que la capucine ou des herbes aromatiques comme du romarin, du thym ou de la sauge. Autre astuce : plantez de la sarriette autour de vos plantations pour tenir les limaces à distance.

Si vous voyez que les limaces ont déjà pris leurs quartiers dans votre jardin, le mieux est de les ramasser régulièrement. Vous pouvez installer des boîtes en plastique noires pour les piéger. Libérez-les ensuite loin de votre jardin... et de préférence loin de celui de vos voisins.

2 5

Les pucerons : des nuisibles à exterminer

Lutter contre les nuisibles : une colonie de pucerons installée sur une feuille.
Vous pouvez lutter contre les nuisibles du jardin en pulvérisant du purin d'ortie. © istock

Les pucerons sont des êtres minuscules, mais particulièrement dangereux pour vos plantes. L'utilisation de recettes maison comme une solution à base de prêle ou d'ortie est une façon très écologique de s'en débarrasser. Pour préparer cette solution, placez deux bonnes poignées d'ortie ou de prêle dans un seau contenant deux à cinq litres d'eau et laissez infuser pendant 12 à 24 heures. Faites ensuite bouillir la solution pendant environ 30 minutes, laissez refroidir et diluez-la dans cinq fois le volume d'eau. Vous pouvez ensuite vaporiser la solution sur les plantes infestées. Répétez le processus jusqu'à élimination totale des nuisibles.

3 5

Comment empêcher les fourmis d'entrer dans votre patio et votre maison

Colonie de fourmis sur une coquille d’œuf.
Les fourmis peuvent être utiles au jardin, mais si elles commencent à s'introduire dans votre patio ou votre maison, elles peuvent devenir une véritable nuisance. © istock

Les fourmis ne doivent pas forcément être considérées comme des nuisibles. Elles peuvent aussi être très utiles et contribuer à la bonne harmonie de votre jardin. Mais dès lors qu'elles s'introduisent entre les carreaux de votre patio ou qu'elles pénètrent dans votre maison, elles deviennent rapidement de véritables nuisances. La meilleure façon de s'en débarrasser, c'est de les faire sortir. Pour ce faire, remplissez un pot en terre (sans trou au fond) de paille ou de copeaux de bois et posez-le à l'envers sur le nid de fourmis. Quelques jours leur suffiront pour en faire leur nouvelle maison. Une fois qu'elles seront bien installées, vous pourrez sortir le pot de la maison ou du patio. Pour les tenir à distance dans la durée, sachez qu'elles détestent l'odeur du citron et du vinaigre, ou les plantes telles que la lavande.

4 5

Chassez les taupes

Une taupe jette un œil en dehors de sa taupinière.
Les taupes sont une espèce protégée. Vous pouvez les chasser de votre jardin, mais vous n'avez pas le droit de les tuer. © istock

Tout d'abord, il est important de noter que les taupes sont protégées par la loi et que vous n'avez pas le droit de les empoisonner ou de les tuer de quelque manière que ce soit. Par ailleurs, et même si leurs horribles taupinières ont tendance à faire des dégâts dans les jardins, les taupes peuvent être très utiles dans la lutte contre de plus petits nuisibles. Si les taupinières vous exaspèrent, vous pouvez les chasser avec des méthodes simples, car elles sont très sensibles aux bruits et aux odeurs. Par exemple, si vous versez du lait fermenté ou du babeurre dans la taupinière ou que vous plantez des tiges de fer dans le sol, que vous frappez ensuite régulièrement avec un marteau, les taupes finiront par faire leurs bagages.

Vous préférez une solution plus radicale ? Dans ce cas, installez un répulsif à ultra-sons dans votre jardin. Cet appareil produit des bruits particulièrement désagréables pour les taupes, à intervalles réguliers. Elles ne tarderont pas à s'en aller.

5 5

Comment lutter contre les campagnols

Un campagnol sur un sol forestier : il faut aussi lutter contre ce type de nuisible dans un jardin.
Les campagnols sont aussi des nuisibles contre lesquels il faut lutter dans les jardins. © istock

Comment savoir si vous avez des campagnols dans votre jardin ? Comme les taupes, ils laissent derrière eux des monticules de terre. En revanche, ils créent leur terrier à côté de ces tas de terre et non directement dessous comme le font les taupes. Les campagnols font par ailleurs beaucoup plus de dégâts dans votre jardin que les taupes : ils adorent grignoter les racines des plantes, les bulbes de fleurs et les racines des légumes. Le pire, c'est qu'ils grignotent les végétaux par en dessous et que, le plus souvent, vous ne découvrez leur présence qu'au moment de la récolte. Vous vous demandez comment vous en débarrasser ? Voici notre réponse : vous pouvez les chasser en faisant beaucoup de bruit au niveau du sol. Si cela ne suffit pas, il vous faudra poser des pièges et libérer ensuite les campagnols dans une forêt, loin de votre maison.

Icon warning
ATTENTION:

assurez-vous de manipuler les pièges avec de vieux gants de jardin imprégnés de substances qui les appâtent. Vous évitez de cette manière d'imprégner les pièges de votre odeur humaine. Si vous ne prenez pas cette précaution, les campagnols risquent tout simplement de ne pas du tout s'approcher des pièges.