Réglage des cookies

Ce site web utilise des cookies pour des raisons fonctionnelles, pour des raisons de confort et pour des raisons statistiques. Vous pouvez à tout moment modifier le réglage des cookies en cliquant sur « Modifier ».
Afficher moins

Sécuriser sa maison pour les enfants : 3 astuces simples et efficaces

Partager sur Pinterest Partager par e-mail Imprimer

Vos enfants sont curieux, pleins d'énergie, et adorent ouvrir tous les tiroirs de chaque meuble de la maison ? Découvrez alors comment sécuriser votre intérieur pour vos enfants, en quelques étapes seulement. Vous craignez toujours que vos enfants se blessent en faisant tomber un meuble par accident ? N'ayez plus peur. Faites également en sorte que les petits doigts coincés dans les tiroirs ne soient plus qu'un lointain souvenir.

Marche à suivre

1 13

Problème 1 - des meubles qui basculent

Une commode est fixée au mur à l'aide d'une sangle, ce qui l'empêche de basculer.
En fixant vos meubles aux murs, votre maison devient bien plus sûre pour vos enfants.

Votre enfant commence à marcher et à s'aggriper partout ? N'attendez plus pour fixer vos étagères et vos commodes pour les empêcher de basculer, grâce à une astuce très simple. Une simple sangle suffit à fixer facilement vos meubles aux murs.

2 13

Problème 1 - Étape 1 : prendre les dimensions de la sangle

Quelqu'un mesure une sangle à l'aide d'un mètre, sur un plan de travail.
Commencez par mesurer la sangle avec un mètre.

Mesurez la sangle de façon à ce que la longueur suffise pour aller du mur au meuble. Une fois fixé, le meuble ne doit pas basculer mais rester droit.

3 13

Problème 1 - Étape 2 : couper la sangle

Quelqu'un tient la sangle pliée en deux et s'apprête à la couper au bon endroit, à l'aide d'une visseuse équipée d'un accessoire de coupe.
Après avoir formé une boucle avec la sangle, vous pouvez la couper à l'aide de la visseuse IXO, équipée d'un accessoire de coupe.

Coupez la sangle à l'aide de la visseuse IXO équipée d'un accessoire de coupe, ou avec un cutter universel à la longueur souhaitée. Vous pouvez aussi utiliser un couteau à moquette. Attention ! Veillez à ne jamais couper vers vous. Dans ce cas précis, le mouvement doit donc être orienté du bas vers le haut.

4 13

Problème 1 - Étape 3 : fixer la sangle au meuble et au mur

  • Une sangle est fixée à un meuble avec une vis et une rondelle.
    Fixez l'une des extrémités de la sangle à l'arrière de votre meuble.
  • À l'aide d'un crayon, tracez un repère sur le mur, là où vous allez ensuite placer le trou pour la cheville.
    Marquez avant de percer. Sur le mur, marquez au crayon l'emplacement exact du trou.
  • Un trou est percé dans un mur à l'aide d'une perceuse à percussion.
    Percez le trou pour fixer l'autre extrémité de la sangle au mur.
  • Enfin, l'autre extrémité de la sangle est également fixée au mur à l'aide d'une vis et d'une rondelle.
    Pour que votre meuble soit complètement sûr pour vos enfants, fixez l'autre extrémité de la sangle au mur à l'aide d'une vis.

Fixez la sangle à l'arrière du meuble à l'aide d'une visseuse . Utilisez une rondelle pour sécuriser l'installation. Fixez ensuite l'autre extrémité de la sangle au mur à l'aide d'une vis, en l'introduisant dans le trou précédemment percé pour la cheville. Utilisez également une rondelle. Répétez la même opération de l'autre côté de la partie arrière du meuble, de sorte qu'il se retrouve fixé par deux sangles. En fonction du type de mur, utilisez des chevilles et un appareil adaptés. Plus d'infos dans l'article Percer sans mauvaise surprise . Avant de percer, contrôlez votre mur à l'aide d'un détecteur multi-matériaux afin de localiser les câbles électriques.

Une fois les sangles vissées, vos commodes et buffets ne présentent plus aucun danger pour vos enfants. Vos meubles ne risquent plus de basculer.

5 13

Problème 2 : sécuriser l'ouverture d'armoires avec poignées

Une main tire sur la poignée d'un meuble, qui a été bloquée avec une barre en bois faite maison.
Découvrez des astuces simples pour empêcher l'ouverture de vos portes et tiroirs.

Votre enfant adore ouvrir les portes des armoires et les tiroirs, mais s'y coince souvent les doigts ? La première solution à laquelle on pense, c'est de démonter les poignées. Mais les enfants ont généralement vite fait de comprendre l'astuce. Voici donc comment construire une petite barre de verrouillage avec plusieurs morceaux de bois, pour bloquer les poignées et empêcher ainsi les enfants d'ouvrir les portes.

6 13

Problème 2 – Étape 1 : prendre les mesures du bâtonnet en bois

Un bâtonnet est posé sur un plan de travail, à côté d'un mètre.
La taille du bâtonnet doit être adaptée à la poignée du tiroir ou de la porte de placard.

Sur le bâtonnet, prenez les mesures de la future barre de verrouillage ainsi que de deux stoppeurs. La taille de la barre doit correspondre à la taille des poignées de la porte de l'armoire ou du tiroir à verrouiller. Dans tous les cas, elle doit être de telle longueur que votre enfant ne puisse pas la retirer de la poignée, même en la secouant plusieurs fois. Sur le bois, tracez des repères aux endroits mesurés avec un crayon.

7 13

Problème 2 - Étape 2 : scier chacun des morceaux

  • Un bâtonnet de bois est fixé sur un établi avec des serre-joints.
    Les serre-joints vous permettent d'assurer une bonne tenue du bâtonnet pendant que vous sciez.
  • Quelqu'un scie le bâtonnet de bois fixé à l'établi avec des serre-joints.
    Vous pouvez maintenant scier les trois éléments dans le bâtonnet, à savoir la barre et les deux butées.

Avant de scier, veillez à bien fixer la baguette avec des serre-joints. Cela l'empêchera de glisser pendant que vous sciez. Enfin, sciez la baguette avec une scie à lame NanoBlade ou une scie sauteuse à l'endroit désiré. Sciez également les deux butées. Avant de scier, pensez à vous équiper de gants de protection et de lunettes pour vous protéger.

8 13

Problème 2 - Étape 3 : poncer chacun des éléments

Les extrémités de chaque élément sont rendues bien lisse à l'aide d'une ponceuse.
Poncez soigneusement les extrémités de chaque élément en bois.

Utilisez une ponceuse , pour que les extrémités de la barre de verrouillage et des deux butées soient bien lisses au toucher. Pensez à enfiler des gants de travail. N'oubliez pas non plus de vous équiper d'un masque pour vous protéger de la poussière. Pendant que vous poncez, veillez à ce que le bois ne commence pas à se fendre.

9 13

Problème 2 - Étape 4 : visser les éléments en bois

  • Un trou rond est percé à l'aide d'un foret à bois.
    Au lieu d'introduire la vis directement dans la baguette, pré-percez. Il vous sera ensuite plus facile d'introduire la vis.
  • Les deux butées sont vissées sur la barre.
    Vous pouvez maintenant visser les butées sur la barre.
  • Une fois terminée, la barre de verrouillage s'installe simplement dans les poignées du tiroir. Sécuriser sa maison, c'est aussi simple que ça.
    Votre barre de verrouillage faite maison est prête. Et votre maison est encore un peu plus sûre pour vos enfants.

Pré-percez le bois pour que les vis soient plus faciles à introduire. Vissez ensuite les deux butées avec une vis chacune sur la barre de bois. Votre barre de verrouillage est prête. Il vous suffit de la glisser entre les poignées de la porte d'armoire ou du tiroir pour que ces derniers soient sécurisés.

10 13

Problème 3 : sécuriser l'ouverture de tiroirs et de portes d'armoires sans poignées ou équipés de boutons

Un large élastique est tendu entre les deux boutons d'une commode. Cette dernière ne peut ainsi pas être ouverte par un enfant.
Cette façon créative d'attacher ainsi les boutons ensemble permet de sécuriser encore un peu plus la maison pour les enfants.

Vos tiroirs et vos portes de placard sont-ils équipés de poignées ou de boutons ? En tendant un simple élastique entre les boutons, vous pouvez faire en sorte que votre enfant ne puisse plus les ouvrir seul. Si vos tiroirs ou vos portes n'ont pas de boutons, vous pouvez en installer vous-même. C'est pratique et cela peut aussi donner un style à votre meuble. Sur les portes de placard, il vous suffit de relier les deux portes qui sont côte à côte. Sur un tiroir ou un placard avec une seule porte, le second bouton doit être placé sur la face latérale du meuble.

D'ailleurs, à propos de meubles : vous avez envie de donner une nouvelle vie à une commode pour enfant ou de relooker un meuble tout simple ? Alors cliquez pour voir les modes d'emploi !

11 13

Problème 3 - Étape 1 : prendre les mesures pour placer le bouton

  • À l'aide d'un mètre et d'un crayon, quelqu'un trace une marque là où devra être placé le bouton sur la face avant du tiroir.
    Tracez d'abord un repère sur la face avant du tiroir, à l'endroit où vous souhaitez placer le bouton.
  • Il est également important de prendre les mesures exactes pour déterminer l'endroit où sera placé le bouton de la face latérale du meuble.
    Tracez maintenant un repère sur la face latérale du meuble où sera placé le bouton.

À l'aide d'un mètre, commencez à mesurer les emplacements des nouveaux boutons sur le meuble. Tracez un repère à l'endroit exact à l'aide d'un crayon.

12 13

Problème 3 - Étape 2 : percer les trous et fixer les boutons

  • Un trou est percé dans le tiroir à l'aide d'un foret à bois.
    Percez le premier trou directement dans le tiroir.
  • Un bouton est fixé sur un tiroir à l'aide d'une visseuse.
    Fixez un bouton aussi gros et coloré que possible, de façon à être bien visible pour votre enfant. Vous diminuez ainsi les risques de choc.
  • Un autre trou est percé sur la face latérale du meuble pour le second bouton.
    Vous pouvez maintenant percer un second trou. Cette fois-ci, sur la face latérale du meuble.
  • On voit une main pousser légèrement un bouton contre la façade d'un tiroir, pendant que la visseuse le fixe.
    Fixez le second bouton sur la face latérale du meuble.

Percez un trou sur les repères que vous avez placés précédemment sur le tiroir ou sur la porte. Sortez le tiroir ou dégondez la porte si nécessaire. Fixez ensuite le bouton à l'aide d'une visseuse. Vous pouvez maintenant percer un autre trou sur la face latérale. Dans le cas d'une commode, sortez tout simplement le tiroir du meuble. Fixez le second bouton.

13 13

Problème 3 - Étape 3 : placer l'élastique

Pour terminer, un large élastique est tendu entre les deux boutons.
Et voilà, votre meuble est sécurisé. Vos tiroirs ne pourront plus jamais être ouverts sans votre consentement.

Une fois que vous avez fixé les deux boutons, étirez un élastique bien tendu entre les deux. Il est désormais impossible pour votre enfant d'ouvrir les tiroirs et les portes de placard sans l'aide d'un adulte. Vos meubles ne présentent plus de risque pour vos enfants. Fini le stress des petits doigts coincés. C'est même déjà oublié !