Réglage des cookies

Ce site web utilise des cookies pour des raisons fonctionnelles, pour des raisons de confort et pour des raisons statistiques. Vous pouvez à tout moment modifier le réglage des cookies en cliquant sur « Modifier ».
Afficher moins

Comment remplacer un seul carreau de carrelage ? Nous vous donnons le mode d'emploi

Partager sur Pinterest Partager par e-mail Imprimer
Gros plan sur une main qui montre une grosse fissure dans un carreau de carrelage, entouré d'autres carreaux intacts.
Un carreau de votre carrelage est fissuré. Que pouvez-vous faire ? © iStock

Dans votre salle de bain ou votre cuisine, votre joli mur carrelé présente un carreau fissuré?! Le problème n'est pas seulement esthétique. De l'eau pourrait couler derrière le carreau, à travers la fissure. Pas le choix: le carreau doit être retiré. Pas de panique ! Découvrez quelques astuces pour agir rapidement et simplement.

Dans ce tutoriel vidéo, Dino Oberle (expert Bosch) vous montre comment remplacer un carreau de carrelage, étape par étape.

1ère étape pour remplacer le carreau: retirer le joint de ciment

Pour remplacer un seul carreau de carrelage, commencez par retirer le joint autour du carreau. Cette étape exige un minimum de délicatesse: si vous allez trop vite ou que vous utilisez un trop gros appareil, les carreaux adjacents risquent de se fissurer aussi. Utilisez donc toujours le grain le plus fin - plus le joint est étroit, plus votre accessoire de ponçage doit être fin. Vérifiez bien la taille du grain. Plus le chiffre est élevé, plus le grain est fin.

Le plus simple est de retirer le mortier à la main, à l'aide d'un outil multi-usages équipé d'une lame segment adaptée ou d'un enlève-mortier . Retirez ainsi les joints autour du carreau endommagé. Travaillez avec soin afin d'éviter d'endommager les autres carreaux.

Icon hint
L'EFFET CAMÉLÉON

Avec le temps, les détergents et les shampoings, ainsi que le calcaire contenu dans l'eau, ont tendance à décolorer le mortier. Même si vous utilisez le même mortier pour les joints du nouveau carreau, il se peut que vous observiez des différences de couleur. Pour que le nouveau joint se fonde de manière optimale dans le décor, procédez comme suit: si vous changez un seul carreau, retirez aussi 50 à 70 % des joints des carreaux situés autour. Utilisez de préférence une lame segment à pointe souple. Lorsque vous appliquez le nouveau mortier, la transition est plus douce et à peine visible à l'œil nu. C'est ce qu'on appelle l'effet caméléon.

Besoin d'autres astuces utiles pour réaliser vos joints ? Découvrez notre guide détaillé dédié à la rénovation des joints.

2ème étape: retirer le carreau et le mortier du mur

Gros plan sur deux mains qui retirent l'ancienne colle à carrelage à l'aide d'un outil multi-usages Bosch, sur une partie dénudée du mur.
Pour obtenir un support bien lisse et propre, commencez par retirer l'ancienne colle à carrelage en ponçant.

Frappez courageusement le carreau abîmé au marteau pour le détacher du mur. Les petits morceaux restants, les résidus de silicone et de colle à carrelage peuvent ensuite être retirés à l'aide d'un outil multi-usages équipé d'un plateau de ponçage. Un conseil: les accessoires de l'outil multi-usages sont souvent fournis sous forme de set. Vous trouverez dans le Set carrelage une lame segment ainsi qu'un plateau de ponçage Delta, un grattoir et une lame plongeante. Avec cet équipement, vous devriez pouvoir retirer les carreaux sans aucun problème!

3ème étape: poser le nouveau carreau

Gros plan d'une main tenant un seul carreau, enduit de mortier sur l'arrière, au-dessus d'un seau de mortier.
Maintenant, il ne vous reste plus qu'à poser le nouveau carreau sur le mur. © iStock

Vous avez presque fini! La surface qui doit accueillir le nouveau carreau doit être bien plane et bien propre. Couvrez les bords des carreaux adjacents de ruban de masquage pour les protéger. Appliquez ensuite la colle à carrelage ou le mortier à la spatule. Soyez précis! Appliquez le nouveau carreau en faisant en sorte que les joints aient la même largeur sur tous les côtés.

Si le carreau que vous souhaitez fixer est doté d'un dos en terre cuite, humidifiez-le avant de le poser sur la colle. Il vous sera ensuite plus facile de le caler par rapport aux autres carreaux. Utilisez des écarteurs si nécessaire.

Une fois que la colle est bien sèche, vous pouvez poser le nouveau carreau. Pour cela, préparez le mortier en suivant les instructions sur l'emballage et appliquez-le à l'aide d'une spatule sur le carreau. Égalisez avec un outil de lissage. Vous pouvez enfin essuyer le mur avec un chiffon humide, laissez sécher le mortier et voilà! Votre mur est comme neuf.

Le joint vous paraît un peu trop clair? Passez un feutre noir soluble à l'eau sur le joint. Laissez agir quelques instants, puis essuyez délicatement avec une éponge légèrement humide.

Les joints vous paraissent un peu sombres? Utilisez un dentifrice éclaircissant! Appliquez-en sur le joint, laissez agir 12 à 24 heures, puis rincez.

Icon hint
LE MEILLEUR MATÉRIAU DE COLLAGE

Pour éviter l'apparition d'autres fissures dans la salle de bain, utilisez des mastics élastiques à base de silicone ou des colles pour carrelage très souples. Les fissures sont le plus souvent dues aux changements de température et aux tensions qui en résultent. Les risques sont d'autant plus grands dans des pièces équipées de chauffage par le sol.

Votre mur brille de mille feux et vous avez tout à coup envie de transformer toute la pièce? Nous avons quelques idées à vous soumettre pour donner un coup de jeune au carrelage de votre cuisine ou de votre salle de bain. Ou bien, pour faire du neuf avec du vieux, laissez-vous inspirer par nos quatre astuces pour une nouvelle cuisine.