Réglage des cookies

Ce site web utilise des cookies pour des raisons fonctionnelles, pour des raisons de confort et pour des raisons statistiques. Vous pouvez à tout moment modifier le réglage des cookies en cliquant sur « Modifier ».
Afficher moins

Fini l'automne - comment à présent protéger votre jardin pour l'hiver

Partager sur Pinterest Partager par e-mail Imprimer
La pelouse du jardin est recouverte de feuilles, les arbres ont des feuilles colorées.
Avec la bonne préparation en automne, votre jardin ne souffrira pas du froid. © istock

Si vous, vous pouvez rester au chaud pendant l'automne et l'hiver, votre jardin doit de son côté braver le froid à l'extérieur. C'est pourquoi nous avons listé ici quelques tâches qui vous aideront à faire en sorte que vos plantes survivent aux mois les plus froids de l'année. De cette façon, non seulement vous pourrez vous blottir l'esprit tranquille dans une couverture sur votre canapé, mais vous pourrez également profiter d'un jardin en pleine floraison au printemps.

1 4

Préparer votre pelouse

La pelouse au premier plan, à l'arrière-plan, vous pouvez voir une personne avec une tondeuse à gazon floue.
En automne, pensez à faire un effort supplémentaire et entretenir votre pelouse.

Avant que le froid ne s'installe, occupez-vous de votre pelouse pour vous assurer qu'elle devienne encore plus verte l'année prochaine.

  • Tonte
    Vous pouvez profiter des températures douces et tondre votre pelouse tout au long de l'automne. Avec un bon entretien et en gardant une longueur égale, elle continuera à pousser lentement pendant l'hiver - à condition que la température ne descende pas en dessous de 4°C. Assurez-vous de ne pas couper l'herbe trop court, sans quoi la pelouse pourrait être envahie par la mousse. Malheureusement, la mousse n'est pas dérangée par le froid ; elle continuera à pousser même en dessous de 4°C.
  • Fertiliser
    L'engrais peut être utilisé au printemps pour stimuler la croissance de l'herbe, tandis qu'en automne, un engrais spécial contenant du potassium peut aider à renforcer votre pelouse et à réduire les dommages causés par le gel.
  • Scarification
    Pour les pelouses plus "âgées" qui sont sujettes à la croissance de mousse, pensez à les scarifier en automne et au printemps. Ne commencez pas le travail trop tard - idéalement, il devrait être fait en septembre ou début octobre - et ne scarifiez définitivement pas à des températures inférieures à 4°C. Cela donnera à votre pelouse le temps de récupérer dans des températures douces et avec un arrosage régulier, avant que l'hiver ne s'installe.
  • Nettoyage régulier
    En hiver, votre pelouse a besoin d'autant d'air et de lumière que possible. C'est pourquoi vous devriez régulièrement ramasser toutes les feuilles et brindilles cassées, ou les enlever avec un souffleur de feuilles ou un aspirateur de jardin, pour les empêcher de se décomposer sur votre pelouse. De manière alternative, vous pouvez rassembler les feuilles en utilisant une tondeuse avec une fonction LeafCollect .

2 4

Aux bons endroits, les feuilles peuvent aider à protéger votre jardin en hiver

Pour protéger le jardin pendant l'hiver, les feuilles peuvent être enlevées de la pelouse avec un râteau.
Vous pouvez laisser les feuilles sur vos parterres de fleurs ou sous les arbres pour les protéger © istock

Pour éviter de ratisser les feuilles tous les deux jours, il vaut mieux attendre le premier gel en automne - après cela, beaucoup de feuilles tomberont des arbres. Alors que vous devriez régulièrement nettoyer votre pelouse, vous pouvez laisser les feuilles sur vos parterres de fleurs ou sous les arbres. Et si vous voulez simplifier votre tâche, vous pouvez simplement utiliser un souffleur de feuilles pour pousser les feuilles sur les plates-bandes ou sous les arbres.

En fournissant aux plantes un paillis naturel, vous aiderez à les protéger du froid. Vous pouvez ramasser des feuilles ou de petites brindilles / branches et les mettre dans une pile séparée. Les hérissons apprécieront cet abri pendant l'hiver.

Vous devriez également enlever toutes les feuilles de votre gouttière pour éviter tout blocage dû à la pluie ou à la fonte de la neige. Cela peut être facilement fait avec un nettoyeur haute pression .

3 4

Tailler les arbres, les arbustes et les haies

Le jardin est préparé pour l'hiver : les branches sont coupées à l'aide d'un sécateur sans fil.
Les branches mortes ou malades peuvent être enlevées avant l'hiver.

En général, toutes les plantes de jardin devraient être coupées ou taillées lors des températures automnales douces. Le faire par temps froid et glacial pourrait leur causer du tort. L'automne est une période tranquille pour les arbres : ils ont perdu leurs feuilles et ne sont pas encore en fleurs - c'est donc le moment idéal pour une taille légère.

Pour éviter d'endommager un arbre, il est essentiel d'utiliser les bons outils. Les sécateurs de jardin fonctionnent mieux sur les branches minces, les versions sans fil sont encore plus pratiques et d'une grande aide si vous n'avez pas la force d'en tailler beaucoup manuellement. Les petits élagueurs conviennent pour les branches plus robustes, tandis que vous pouvez couper des branches très épaisses proprement avec une scie sabre ou une tronçonneuse .

Les arbustes ne doivent pas être trop taillés en automne, sinon vos parterres sembleraient un peu vides. Mais cela ne peut pas faire de mal de tailler les arbustes ou les petits haies qui sont devenus trop denses ou s'ils sont malades ou mourrants.

4 4

Protéger vos plantes

Des fleurs jaunes en pot sur une clôture.
Un peu de neige ne dérange pas les plantes résistantes à l'hiver. © istock

Quand il s'agit de se préparer pour l'hiver, vous devez manipuler les fleurs et plantes rustiques et non-rustiques différemment : certaines plantes peuvent rester dans le jardin à des températures glaciales. Ce sont des plantes rustiques, par exemple le rhododendron, les roses de Noël et la bruyère. Les plantes non rustiques, telles que les géraniums ou les hibiscus, doivent être amenées à l'intérieur avant le premier gel. La plupart des plantes non rustiques doivent idéalement être déplacées dans un endroit frais et sombre, comme la cave ou le sous-sol. Les plantes qui ont besoin de beaucoup de lumière devraient être placées près de la fenêtre.

Qu'une plante soit rustique dépend en grande partie d'où elle vient : par exemple, si vous conservez des plantes méditerranéennes, qui ont peut-être été considérées comme rustiques dans leur environnement d'origine, les hivers dans le Nord peuvent être trop froids ou humides pour elles. Il est préférable de les amener à l'intérieur.

Comment préparer vos plantes pour l'hiver :

  • Plantes en pot
    Les plantes qui ne peuvent pas rester dans le jardin pendant l'hiver doivent être amenées à l'intérieur. Pour protéger les plantes en pot résistantes contre les températures exceptionnellement froides, vous pouvez envelopper les pots dans un molleton ou du papier-bulle.
  • Parterres de fleurs
    Il est préférable de couvrir vos plates-bandes de fleurs ou de plantes avec des feuilles ou une toile horticole en automne. Vous pouvez également fabriquer un protecteur ou une couverture pour les protéger du vent et de la neige. Si vous voulez que vos parterres soient remplis de tulipes ou de jonquilles au printemps, plantez les bulbes en automne.
  • Arbres
    Par exemple, pour protéger les arbres fruitiers des fissures de gel afin qu'ils ne soient pas attaqués par des champignons ou des parasites, vous pouvez peindre l'écorce à l'automne avec du lait de chaux. Ainsi, l'arbre est protégé contre les fortes fluctuations de température et empêche la tension du gel.
  • Arbustes
    La plupart des arbustes sont vivaces et robustes. Leurs racines survivent généralement bien à l'hiver, avec seulement les parties supérieures qui meurent puis qui repoussent au printemps. Les arbustes n'ont pas vraiment besoin de soins supplémentaires en hiver, sauf un peu d'eau de temps en temps.

Icon hint
Préparez votre bassin de jardin à l'épreuve de l'hiver

N'oubliez pas de préparer votre bassin ou tout endroit aquatique avant l'arrivée des températures froides. Tous les tuyaux qui ne supportent pas le froid doivent être fermés et si possible déplacés à l'intérieur. Il est également conseillé de vider l'eau des fontaines par exemple.